Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
concepteurvolumiste.over-blog.com

Rencontre avec le peuple Rom

Publié le 13 Août 2010 par concepteurvolumiste in Climat Social

C’était un Dimanche, depuis quelques temps on voyait des banderoles qui annonçaient “la fête des couleurs est pour tout le monde “.

Ma petite femme me dit “ chouette, j’adore ces gens , cette culture, la musique de l’Est “

Bref, ils organisaient un Pique nique avec l’aide d’une association et des musiciens de la fête des couleurs de la ville.

Du coup, on y va , on y rencontre des gens souriant, sympa, un peu gênés de voir d’ autres gens débarqués dans leur “ cours intérieur “.

“C’est pas trop l’habitude ici “

“ Souvent les gens n’osent pas venir, pire ils ont de drôles de regards”

“ Aujourd’hui c’est fête, les gens rentrent, apportent à manger, à boire , jouent de la musique.”

“ C’est pas trop l’habitude ici “

Bref, j’y rencontre Goran 58 ans, il avait 37 ans lors de la révolution roumaine. La chute du régime Ceausescu est marqué par une atmosphère de racisme dont les Roms sont les premières victimes.

Du coup, il décide de tenter l’aventure de l’immigration avec sa femme et ses quatre enfants.

En 1966, mon père a fait pareil en tant que jeune marié, puis ma mère l’a suivi. A cet époque quand un Portugais monter dans le métro, les Français de souche s’écartaient de peur que la misère s’installe dans leurs vies ou dans leurs peaux peut-être.

Un peu comme aujourd’hui, mais ceux sont des Roms et des tramways.

Mes parents ont fait une bonne intégration, leurs enfants aussi tant bien que mal.

C’est pas facile d’être fils d’immigrés surtout à l’école. Les enfants ne se font pas de cadeaux. Ensuite avec l’âge ça va mieux. Certains adultes murissent et stoppent les grosses blagues vaseuses. D’autres ont du mal à atteindre leur maturité, ce qui ne les empêchent pas d’avoir le droit de vote.

Un Immigré bien dans sa peau avec un travail, une vie accomplie n’a pas le droit de vote.

Un Français, mal dans sa peau, dépressif pour tel ou tel raison, qui n’arrive plus à assumer sa propre existence aura le droit de voter.

Mes enfants (troisième génération ) sont parfaitement intégré.

Il a fallu trois générations pour que le peuple Portugais s’intègre en France.

Il en faudra plus pour les peuples du Maghreb.

Il en faudra combien pour les Roms ?



Le grand frein à cette intégration.

Je ne parle pas des tentatives illégales de l’action publique menée vis à vis des habitants roms, des procédures judiciaires accélérées, voire ignorées.

Ni des dérives juridiques et policières.

Je parle d’une loi qui taxe tous les entrepreneurs qui ont le courage d’employer un Rom.

D’une loi qui interdit aux Roms de travailler.

Qui aura le courage d’employer un Rom ?

Qui sera assez FOU assez Militant assez HUMAIN ? ? ?

Qui aura la volonté de payer une taxe supplémentaire pour avoir le bonheur d’avoir un Rom dans son entreprise ?

Goran, 58 ans à 5 enfants, aucun d’eux ne travaillent.

Il n’aura pas de retraite , ses enfants n’ont plus.

Ses 19 petits enfants vont à l’école de la maternelle au collège.

C’est pas facile, d’expulsion en expulsion  . . .

C’est pas facile, quand on vit dans une caravane.


C’est pas facile, quand on a pas de chaise, ni de table, ni de livre, ni de crayon,ni de goûter, ni d’accès à la cantine, ni de toutes ces choses dont nos chères petites têtes blondes sont gaver à longueur d’année.

C’est pas facile, quand c’est graver sur ton front, et au fond de ton esprit d’enfants :

TU N’ES PAS COMME LES AUTRES.

A ce rythme là, les petits enfants des petits enfants de Goran ne seront pas intégré dans la société Française.

Il est temps de se lever, et de changer notre France.

Il est temps de veiller et de faire veiller au respect strict des lois et des procédures, et, à ne pas se laisser embarquer dans un unanimisme et un activisme anti-rom qui n’existe que dans l’imaginaire de tous ces adultes qui n’ont pas encore eu le temps de murir et de faire grandir leurs petits esprits.

Il est temps de se bouger.

Il est temps d’agir.

Mais comment ?

Suffit de leur trouver du travail !

Qui pourrait d’une part lire ces phrases et d’autre part s'y connaître en recherche d’emploi ?

Qui aurait le temps, l’énergie, les compétences , la volonté de s’investir pour trouver du travail aux Roms ?

Voici quelques liens pour comprendre l’urgence :

Collectif Rom Europe Nantes

Rom Europe

Respect des lois

Ils ne sont pas tous comme on le pense, ni d'un côté ni de l'autre

Leurs caravanes sont fragiles

Je voterai contre cette loi dès que j’en aurai l’occasion !

Qui m’aidera à créer un blog collectif pour trouver un emploi à des Roms ?

Quels emplois ?

Quels Roms ?

Par quoi , on commence ?

Merci ! ! !

Commenter cet article